L’impact de la crise turque sur le cours de l’or

Une autre explication possible à la baisse du cours de l’or : les craintes liées à l’évolution des achats nets de métal jaune par la Banque centrale turque. Selon l’expert :

(Elle est) traditionnellement un important acheteur d’or. Elle en avait acheté 85,9 tonnes en 2017. Des emplettes qui ont fait d’elle le deuxième plus important acheteur de métal jaune, parmi les différentes autorités monétaires de la planète, juste derrière la Banque centrale russe qui en avait acheté de son côté 223,5 tonnes l’an dernier. Or, la donne pourrait changer, car l’autorité monétaire turque pourrait bien se délester d’une partie de son or pour défendre la devise du pays. Une offre de métal jaune que les investisseurs pourraient considérer comme négative pour le cours de l’or.

En vendant du métal jaune, elle se donnerait des munitions pour acheter des livres turques, faisant ainsi remonter le cours de la monnaie.

Laisser un commentaire