L’euro fort dans l’économie française

L’euro fort et un peu comme un grain de sable dans les rouages des contrats à l’international. La construction navale, l’aéronautique, le spatial…

Mais pas seulement : les industries et professionnels qui pour se développer à l’international sont contraints de directement s’implanter dans les pays cibles.
C’est le cas dans les services collectifs, la gestion des eaux et des déchets, les transports collectifs.
Autant de grands groupes dont les filiales génèrent des revenus en partie libellée en dollars et rapatriés à la maison mère.

Laisser un commentaire